Jeudi historique pour l’Afrique sur le marché des transferts ! Comme prévu, Nicolas Pépé (24 ans) s’est officiellement engagé pour 5 ans en faveur d’Arsenal. Les Gunners ont déboursé 80 millions d’euros (hors bonus) pour arracher l’ailier à Lille, faisant de l’international ivoirien le joueur africain le plus cher de l’histoire devant le Congolais Cédric Bakambu pour qui le Beijing Guoan avait déboursé 74 M€ en janvier 2018. Il s’agit aussi de la plus grosse vente dans l’histoire de Lille et d’un achat record pour le club londonien.

Au sortir d’une saison exceptionnelle (22 buts et 11 passes décisives en Ligue 1), l’ancien Angevin était courtisé par tous les cadors européens, mais seuls Arsenal et Naples avaient finalement accepté de s’aligner sur les 80 M€ réclamés par le LOSC. Plus proche dans un premier temps des Italiens, qui avaient une participation à la Ligue des champions à lui offrir, le vainqueur du Prix Foé 2019, a finalement opté pour Arsenal, qualifié pour la prochaine Ligue Europa, où il poursuivra son apprentissage en douceur en formant un trio d’attaque prometteur avec le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang et le Français Alexandre Lacazette.

Décevant lors de la CAN 2019, comme beaucoup de «stars», Pépé tentera donc de confirmer tout son potentiel dans un club plus huppé que Lille, en attendant peut-être de rejoindre une formation du Top 8 européen !

Sur le même sujet : le Top 10 des Africains les plus chers de l’histoire