Alors que les grands championnats européens ont tous baissé leurs rideaux, les tractations vont bon train pendant ce mercato d’été. Afrik-Foot fait un petit tour d’horizon des ambassadeurs du continent qui ont déjà plié bagages, ou alimenté les rumeurs du jour.



 C’est officiel

Kweuke en Turquie

Après trois ans au Sparta Prague et trois titres de champion de République Tchèque, Léonard Kweuke (31 buts en 74 matches) rejoint le Caykur Rizespor. En Turquie, l’attaquant international camerounais de 26 ans retrouvera Ousmane Viera. Le défenseur central ivoirien s’est lui aussi récemment engagé avec le club turc. Kweuke devra toutefois purger une suspension de huit matches, récoltée dans le championnat tchèque, avant de pouvoir jouer sous ses nouvelles couleurs. La suspension avait en effet été étendue aux autres pays.

A. Keita poursuit son tour du Portugal

Evoluant au Portugal depuis un an et demi, Alphousseyni Keita reste au pays. Après six mois l’Uniao Leiria et une saison à l’Académica de Coimbra (20 matches joués), le milieu défensif international malien de 27 ans s’est engagé pour une année avec Gil Vicente, 13e (sur 16) du dernier championnat lusitanien.

 On en parle

Slimani privilégie la Ligue 1

Libéré de son contrat avec le CR Bélouizdad par la chambre de résolution des litiges de la FAF, Islam Slimani est suivi par des clubs français (Nantes, Evian-TG et Nancy) et le Sporting Portugal. Si le buteur-star des Fennecs (9 réalisations en 13 capes, en un an) a mis en attente des offres émanant du Moyen-Orient, de la Turquie et de la Tunisie, c’est parce qu’il fait du championnat de France sa priorité, comme il l’a expliqué à France Football. « Pour moi, les choses sont claires. La Ligue 1 est mon objectif. C’est le bon moment pour quitter le Championnat d’Algérie. Comme tout bon footballeur, j’ai l’ambition de jouer en Europe. J’ai des offres, et je pense que je serai très prochainement fixé sur mon avenir« , a indiqué l’Algérien de 25 ans.

« C’est vrai qu’il y a des discussions avec le FC Nantes. C’est un grand club du Championnat de France, qui a une histoire prestigieuse. Mais pour l’instant, je laisse le soin à mon unique représentant, Chokri Yousfi, de s’occuper de mes affaires« , a expliqué Slimani. La semaine dernière, il a refusé de signer à Nantes car le CRB, son ancien club, a participé aux négociations et s’est entendu sur une indemnité de transfert avec les Canaris. Or, l’attaquant refuse toute intervention du club algérois, qui le considère toujours comme un des siens malgré le verdict de la chambre, sur son avenir.

Milan veut garder Boateng

Envoyé du côté de Monaco et du Besiktas en début de mercato et, plus récemment, de Galatasaray, qui se serait renseigné à son sujet, Kevin-Prince Boateng sera encore milanais la saison prochaine. Du moins si l’on en croit Adriano Galliani, le vice-président du club lombard. Interrogé par Mediaset, le dirigeant rossonero a indiqué que l’AC Milan n’avait aucune intention de se séparer du Ghanéen. « Il ne nous a jamais demandé à partir et il n’y a eu aucune offre à son sujet« , a par ailleurs assuré le dirigeant milanais. A 26 ans, le milieu offensif, 25 titularisations la saison dernière, risque de se retrouver menacé par la probable arrivée du Japonais Keisuke Honda lors du mercato d’hiver.

Odemwingie manque de concret

Peter Odemwingie n’est plus en odeur de sainteté à West Bromwich Albion. Relégué sur le banc lors de la seconde partie de saison suite à son transfert à QPR avorté en janvier, l’attaquant de 31 ans s’est vu signifier par l’entraîneur des Baggies, Steve Clarke, qu’il ne fait pas partie de ses plans pour la saison prochaine. A un an du terme de son contrat, l’avenir du Super Eagle semble donc s’écrire loin de WBA , mais le club ne désire pas le brader pour autant. Il demanderait 1,7 million d’euros pour céder son attaquant, arrivé à l’été 2011.

Si un intérêt de West Ham, Hull City et Sunderland a été évoqué par la presse anglaise, seul Al Nasr a, pour l’heure formulé une offre. Et les 990 000 euros proposés par la formation émiratie ont été loin de convaincre les Baggies, qui ont refusé l’offre. Odemwingie pourrait bien se retrouver dans une impasse s’il ne trouve aucune porte de sortie d’ici la fin du mercato. Il n’a pas été convié au stage de pré-saison, en Autriche, et s’entraîne avec la réserve de WBA. Le mois dernier, le Nigérian a déclaré être prêt à jouer en Championship pour trouver du temps de jeu.

P. Cissé poussé vers la sortie par un sponsor ?

Papiss Cissé a quitté mercredi le stage de préparation suivi par Newcastle au Portugal. Il va rentrer en Angleterre et suivre une préparation individuelle. La décision de l’attaquant de 28 ans est motivée par le choix du nouveau sponsor maillot du club que les Magpies arborent cette saison : la firme Wonga, spécialisée dans les prêts financiers à court terme avec des taux d’intérêts élevés. Or, le Sénégalais est musulman pratiquant et l’islam prohibe les taux d’intérêts. Il refuse donc de porter une tunique contraire à ses principes. Également musulmans, Cheik Tioté, Moussa Sissoko et Hatem Ben Arfa se sont pour leur part résolus à porter le maillot.

Des négociations se tiennent depuis juin entre Wonga, Newcastle et l’attaquant, soutenu dans ce dossier par le PFA (Professional Footballers’ Association). Cissé a proposé deux compromis : revêtir un maillot vierge de tout sponsor ou arborer sur sa tunique le logo d’une association caritative à la place de Wonga. Mais la firme rejette catégoriquement les solutions suggérées par l’attaquant, estimant qu’elles « font passer le mauvais message ». Elle s’en tient à sa proposition : apparaître accompagnée du slogan « financement en ligne » plutôt que « prêt à très court terme ». Pour l’heure, les positions des deux parties semblent irréconciliables. Cette situation conduira-t-elle le Sénégalais, auteur de 24 buts depuis son arrivée au club en janvier 2012, à quitter Newcastle ? L’Anzhi Makhachkala s’est déjà positionné et serait prêt à mettre 11,5 millions d’euros sur la table. Le Borussia Dortmund serait également sur les rangs.

Sur le même sujet : P. Cissé- Newcastle, le maillot de la discorde.