A la mi-temps de la dernière journée des éliminatoires, la Tunisie conserve pour l’instant trois points d’avance sur la RD Congo et valide virtuellement son billet pour le Mondial 2018. Portés par un stade de Radès en fusion, les Aigles de Carthage se sont procurés de nombreuses occasions face à la Libye mais sans trouver la faille (0-0). De toute façon, un nul suffit à leur bonheur.

Dans le même temps, contrainte de gagner pour espérer, la RDC n’est pas parvenue à prendre les devants face à une Guinée très remaniée (0-0). Les Léopards dominent les débats mais ils n’ont pas concrétisé et le Syli National se montre plus dangereux en contre. Difficile de croire à un retournement de situation dans ce groupe pour l’instant.