zaa-3.jpg

Malgré l’absence d’enjeu, la Zambie et le Cameroun, déjà éliminés, ont livré un match plein de rebondissements (2-2) samedi à Ndola à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018. Après plusieurs alertes, les locaux, plus incisifs, ouvraient logiquement le score par Patson Daka, buteur d’une frappe croisée après un bon service de Fashion Sakala (1-0, 26e). Mais les Lions Indomptables réagissaient rapidement et égalisaient sur un superbe missile du Marseillais Zambo Anguissa (1-1, 31e).

Pas de quoi changer la physionomie du match avec des champions d’Afrique en titre qui souffraient derrière avec leur défense remaniée. En difficulté, Leuko cédait sa place à la pause, mais les vagues zambiennes continuaient à s’abattre sur le but d’un Ondoa impérial qui retardait plusieurs fois l’échéance. Finalement, Brian Mwila redonnait logiquement l’avantage aux Chipoloplo après que Mwepu et Fashion Sakala se soient amusés dans la surface face à une défense à la ramasse (2-1, 64e)…

Sans la barre qui sauvait Ondoa sur une tête de Mwepu puis une double parade du gardien camerounais, encore excellent aujourd’hui, la Zambie aurait pu plier le match. Et les locaux pourront regretter leur manque d’efficacité. Car après un gros raté d’Aboubakar, Yaya Banana finissait par arracher l’égalisation de la tête après un corner cafouillé (2-2, 90e+3). Avec ce point, la Zambie termine à la 2e place, symbolique, avec un point d’avance sur les hommes d’Hugo Broos, qui disputait peut-être son dernier match avec le Cameroun…

 Les compositions de départ

Cameroun : Ondoa – Nouhou, Ngadeu, Yaya, Leuko – Zambo, Siani, P. Boumal – Njie, Aboubakar, Ngamaleu

Zambie :

zaa-3.jpg

 Le classement final :
classbb.jpg