La Coupe du monde de Futsal débute ce samedi en Colombie. Représentants du continent, le Maroc, champion d’Afrique en titre, l’Egypte, habituée de la compétition, et le Mozambique, petit nouveau, tenteront d’atteindre enfin le dernier carré.


Enfin une sélection africaine dans le dernier carré ? Alors qu’aucun représentant du continent n’a jamais atteint les demi-finales de la compétition, le Mondial de Futsal débute ce samedi en Colombie.

Vainqueur de la CAN en avril dernier, le Maroc représentera les couleurs de l’Afrique en compagnie de l’Egypte, qui n’a jamais manqué un Mondial depuis 1996 mais sans jamais dépasser le 2e tour, et du Mozambique, qui découvrira la compétition. Pour leur 2e participation, les Lions déferont l’Azerbaïdjan, ainsi que l’Iran et l’Espagne, deux cadors de la discipline.

Après avoir échoué en 8es de finale lors de la précédente édition, en 2012, les Pharaons tenteront quant à eux de réparer cette anomalie en commençant par tirer leur épingle du jeu dans un groupe B abordable et composé de Cuba, de la Russie et de la Thaïlande. Le Mozambique jouera quant à lui sa carte face à l’Australie, l’Ukraine et le Brésil. Mais tous les espoirs sont permis puisque les quatre meilleurs troisièmes des six groupes accéderont aux 8es de finale.

 Le programme de la 1ère journée :

Samedi

Egypte – Cuba (Groupe B)

Dimanche

Mozambique – Australie (Groupe D)

Lundi

Maroc – Azerbaïdjan (Groupe F)