En plus d’avoir donné son avis favorable au passage de la Coupe du monde à 48 équipes dès le Mondial 2022, le Conseil de la FIFA a entériné une autre décision importante ce vendredi. Réunie à Miami, l’instance a en effet donné son feu vert pour le changement du format du Mondial des clubs.

Alors qu’il réunit actuellement 7 clubs chaque année, celui-ci aura lieu tous les 4 ans à partir de 2021 avec 24 équipes en lice lors de chaque édition. Cette reforme promet de faire beaucoup parler puisque la puissante Association européenne des clubs (ECA) y est notamment hostile.

« Cette nouvelle Coupe du Monde des Clubs sera disputée pendant la fenêtre du calendrier international des matchs réservée traditionnellement à la Coupe des Confédérations de la FIFA. Pour l’édition pilote de 2021, les 24 équipes participantes seront réparties dans huit groupes de trois équipes, dont les vainqueurs rejoindront les quarts de finale pour une phase à élimination directe classique. Les autres modalités – telles que le calendrier des matches et la répartition des places pour chaque confédération – feront l’objet de nouvelles discussions et une décision sera prise ultérieurement à leur sujet« , a précisé la FIFA.