L’ES Sétif sauve l’honneur. A défaut d’avoir remporté le moindre de leur match du Mondial des clubs, les champions d’Afrique se sont adjugés la cinquième place mercredi à Marrakech en fin d’après-midi en venant à bout de Western Sydney Wanderers aux tirs au but (2-2, 5 t.a.b. à 4). Rapidement mené après un but de Romeo Castelen (5e), l’Aigle Noir a prouvé qu’il dispose de belles « ressources mentales » comme l’entraîneur adjoint Farès Belkhir l’avait assuré avant la rencontre. Bien aidés par un coup-franc de Labinot Haliti qui a heurté la transversale (17e), les Algériens ont égalisé au retour des vestiaires grâce à un but contre son camp de Daniel Mullen (50e). Puis l’ESS a pris l’avantage pour la première fois dans la compétition grâce à Abdelmalek Ziaya après un bel enchaînement contrôle-frappe (57e). Mais les Australiens ont arraché l’égalisation sur coup-franc grâce à Victor Saba dans les dernières minutes (89e). Insuffisant toutefois pour empêcher les hommes de Kheireddine Madoui de sortir vainqueur de la grande loterie des tirs au but et de décrocher la cinquième place du tournoi.

Le onze de départ de l’ESS : Khedairia – Arroussi, Megateli, Mellouli, Ze Ondo – Zerara, Lamri, Djahnit – Younes, Gasmi, Ziaya.