Mondial des clubs : objectif, redorer le blason de l’Afrique

Champion d’Afrique en titre, le Wydad Casablanca débute le Mondial des clubs contre les Mexicains de Pachuca ce samedi à 13h GMT en quart de finale à Abu Dhabi. Ambitieux, les Marocains tenteront de redorer le blason du continent après trois dernières éditions catastrophiques. Pour cela, les hommes d’Houcine Ammouta s'inspireront de leur grand rival, le Raja, dernier club africain à avoir porté haut les couleurs du continent en atteignant la finale à domicile en 2013 (0-2 face au Bayern Munich). Et encore, à l’époque Faouzi Benzarti et sa troupe étaient présents en tant que champion du pays-hôte, et pas comme champion d’Afrique…

Depuis, lors des trois dernières éditions, c’est simple, le représentant africain a systématiquement pris la porte dès son entrée en quart de finale (l’ES Sétif contre Auckland en 2014, le TP Mazembe face à Sanfrecce Hiroshima en 2015, puis Mamelodi Sundowns contre Kashima Antlers l’an passé). Une mauvaise spirale dont il faut absolument sortir ce samedi.

Mondial des clubs : objectif, redorer le blason de l’Afrique
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.