Le Ghana confirme. Après leur match nul arraché face à l’Autriche lors de leur entrée en lice au Mondial des moins de 20 ans, les Black Satellites se sont offert le scalp de l’Argentine ce mardi en Nouvelle Zélande à l’issue d’une partie riche en rebondissements (3-2). Plus réalistes et surtout redoutables en contres, les hommes de Sellas Teteh ont longtemps fait la course en tête, menant très largement après des réalisations signées Tetteh (44e), Aboagye (59e) et Yeboah sur penalty (69e). Mais ils se sont donnés des sueurs froides après une grossière faute de main d’Ati, qui a permis a Simeone de relancer les siens (80e), avant que Buendia ne ramène les Argentins à une petite longueur (90). Retour bien trop tardif au final. Avec ce succès, les Ghanéens restent co-leaders du groupe B avec 4 points, en compagnie de l’Autriche qui est venue à bout du Panama (2-1).