Renversant ! En éliminant le Portugal (3-2), l’un des favoris de la compétition, en huitièmes de finale de la Coupe du monde des moins de 20 ans, le Ghana a réalisé un véritable exploit. Dominés tout au long de la rencontre, les Black Satellites doivent une fière chandelle à leur gardien, Eric Antwi, auteur d’une demi-douzaine de parades décisives. Contre le cours du jeu, les jeunes pousses de Sellas Tetteh ont ouvert le score par Kennedy Ashia (19e). Mais, après avoir tenu pendant plus d’une heure, elles ont ensuite fini par se faire peur et céder coup sur coup sur deux réalisations de Thiago Ferreira (71e) et Edgar Ie (73e). Tout espoir semblait alors anéanti pour le Ghana, mais les finalistes de la CAN U20 ont prouvé qu’ils avaient du répondant et de belles ressources mentales. En renard des surfaces Michael Anaba (79e) puis Yiadom Boakye (85e), sur un coup-franc excentré côté gauche qui a transpercé le mur lusitanien, ont permis aux Black Satellites d’inverser la tendance et de réaliser la véritable surprise de ces 8e de finale. En quarts, ils seront opposés au Chili, tombeur de la Croatie (2-0).