Au cœur d’un début de polémique dimanche après la victoire de Montpellier contre Rodez en Coupe de France, Mbaye Niang a joué les pompiers pour éteindre un incendie qu’il a lui-même provoqué sur Twitter. Retweetant les messages de ses fans depuis son compte, l’attaquant franco-sénégalais a retweeté un tweet insultant son ancien coach au Milan AC, Massimiliano Allegri. Voyant l’affaire prendre beaucoup d’ampleur, le joueur formé à Caean s’est excusé quelques instants plus tard. « J’ai retweeté un tweet qui n’aurait jamais du l’être. Je l’ai effacé dès que je m’en suis rendu-compte. Jai jamais voulu manquer de respect. Et encore moins aux personnes qui m’ont fait confiance Je m’excuse si j’ai blessé quelqu’un. Maintenant stop aux polémiques inutiles !« , a-t-il posté. Reste à savoir si côté milanais, l’affaire va en rester là.