Comme à son habitude, Louis Nicollin, le président de Montpellier, n’y va pas de main morte lorsqu’il effectue une sortie médiatique. La dernière en date a eu lieu dans les colonnes du Midi Libre ce jeudi et le dirigeant héraultais n’a pas manié la langue de bois dans le dossier Jamel Saihi absent depuis novembre dernier pour une blessure au genou et dont la date de retour à la compétition n’a pas encore été fixée précisément par le staff médical. Une incertitude qui a le don d’agacer « Loulou », puisqu’il a effectué son mercato en considérant que l’international tunisien formé au MHSC serait apte pour l’exercice 2013/14. « Si notre cher staff médical nous dit avant le 2 septembre qu’il est out pour un moment, on verra (si on recrute). Mais il va revenir un jour, j’espère… Je veux bien que les avis médicaux ne soient pas toujours simples, mais si j’avais su, je n’aurais pas vendu Estrada« , a tancé le président du champion de France 2012.