Après Nantes et surtout Marseille, Henri Saivet est dans les petits papiers d’une troisième formation de Ligue 1, l’AS Saint-Etienne, d’après L’Equipe. Le sixième du dernier Championnat de France souhaiterait obtenir le prêt (avec option d’achat) du joueur de Newcastle, relégué en Championship, tout en prenant en charge la moitié d’un salaire estimé à 200 000 euros mensuels. Pas désiré par l’entraîneur espagnol des Magpies, Rafael Benitez, l’international sénégalais voit s’ouvrir une nouvelle porte de sortie afin de récupérer un temps de jeu quasiment inexistant en Angleterre (quatre matches de Premier League disputés).