Niger-Doula: “Il reste six points à prendre”

Surclassé par le Gabon (2-0), le Niger a connu des débuts cauchemardesques dans cette CAN 2012. Le sélectionneur du Mena national, Harouna Doula, reconnaît que son équipe n'a pas été à la hauteur. “On a essayé de maintenir le Gabon loin de notre but, cela a fonctionné pendant une vingtaine de minutes, puis ce premier but, sur un centre venu de la gauche mal apprécié par notre gardien, nous fait mal. On perd ensuite notre latéral droit sur blessure, puis le troisième remplaçant se blesse sur sa première balle et on termine difficilement à dix. On fait une mauvaise entrée en matière, mais il reste six points à prendre. On va se concentrer dessus“, a déclaré le technicien nigérien, élu entraîneur de l'année 2011 par la CAF. Pour son prochain match, le Niger affrontera la Tunisie, le 27 janvier

Niger-Doula: “Il reste six points à prendre”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.