Ngozi Uche, l’entraîneuse de la sélection féminine du Nigeria, a expliqué dans une interview accordée au New York Times qu’elle avait décidé de faire la chasse aux lesbiennes: « C’est un gros problème. Certaines joueuses faisaient des orgies dans leur chambre pendant les stages, explique cette ancienne joueuse, mère de deux enfants. Désormais, les joueuses suivent les commandements de Dieu. Le football peut apporter la célébrité, la richesse et le bonheur, contrairement à l’homosexualité, qui n’apporte que la ruine.«