S’exprimant sur le site officiel de l’Olympique de Marseille, André Ayew a effectué un bilan de sa saison. « J’ai eu des hauts et des bas. J’ai été perturbé par des blessures. J’ai dépassé mon nombre de buts de l’année dernière, c’est l’essentiel (9 cette saison contre 8 en 2011/12, NDLR). Je voulais aider l’équipe à terminer le plus haut possible. Je voulais me battre pour arriver en Champions League« , a indiqué l’attaquant de 23 ans, qui se félicite également de l’état d’esprit qui a régné tout au long de la saison dans les rangs phocéens : « Les résultats montrent que l’on a été uni. On a souvent gagné 1-0 ou 2-1, il n’y a qu’en étant solidaire que l’on peut gagner comme ça. Cela montre que nous étions soudés. » Au final, l’international ghanéen confie avoir pris beaucoup de plaisir et laisse entendre qu’il souhaite poursuivre l’aventure sur la Canebière : « Je me suis régalé. Il y a eu des moments forts, d’autres difficiles mais j’ai aimé l’état d’esprit. Humainement, j’ai vécu quelque chose de fort. J’espère que cela va rester comme ça, ainsi on pourra faire de belles choses« . Auteur d’un doublé samedi contre Toulouse (2-1), le fils d’Abedi Pelé a également voulu répondre aux détracteurs de l’OM, assuré de terminer sur la deuxième marche du podium. »En début de saison, personne ne croyait en nous, on s’est fait petit. On a su se battre, on a pu faire confiance au coach, aux joueurs, aux dirigeants et à notre unité pour réussir. On a été sur le podium dès la première journée. Si on est là aujourd’hui, ce n’est pas un hasard, on le mérite« , a-t-il asséné.