Pour la deuxième fois de la saison, les frères Ayew, Jordan et André, ont été victimes d’un cambriolage. Alors qu’ils jouaient leur dernier match de la saison à Caen (2-2), leur maison, où se trouvaient des membres de leur famille, a été visitée par des individus armés, révèle L’Equipe. Ce genre de mésaventure n’est pas fait pour inciter les frangins ghanéens à prolonger l’aventure marseillaise… Ces derniers mois, plusieurs joueurs de l’effectif marseillais (André-Pierre Gignac, Stéphane Mbia, Fabrice Abriel, Vitorino Hilton et Lucho Gonzalez) ont également reçu la visite de voleurs.