A 21 ans, André Ayew est l’un des talents qui compte en Afrique. Nominé pour le titre de meilleur joueur africain de l’année par la BBC, comme dans la course pour le Ballon d’Or africain, l’attaquant de l’OM ne se prend pas la tête. « Être nominé, comme ça, pour de telles récompenses, c’est la reconnaissance de votre travail. Et c’est toujours un bon sentiment, a expliqué le Ghanéen à Kick Off. Il y a de grands noms sur ces listes et être considéré au même niveau qu’eux me fait me sentir comme un vainqueur même si on ne sait pas encore qui a gagné.«