Encore auteur d’un gros match mardi à Moscou, l’attaquant ghanéen de l’OM, André Ayew, a assuré garder la tête sur les épaules. « Il ne faut pas non plus s’enflammer même si ça faisait longtemps que le club n’avait pas passé ce tour. On sait qu’on a fait notre boulot aujourd’hui. Désormais on doit se remettre à travailler et penser au championnat. Mais on est très fier, ça faisait partie des objectifs du club de passer le premier tour. C’est fait, on va voir contre qui on va tomber et ce qu’il se passera, a-t-il déclaré sur le site des champions de France avant d’évoquer sa trajectoire fulgurante qui l’a emmené de la Ligue 2 à la Ligue des Champions. Cela fait plaisir, c’est quelque chose qui me touche jusqu’au fond du cœur. Ça montre que dans la vie, il faut travailler. Je suis très content de mon parcours mais ce n’est que le début. Je vais devoir continuer à travailler, encore plus dur pour être encore plus performant. »