Petit à petit l’oiseau fait son nid. Titulaire surprise lors du match contre Monaco (0-0), l’attaquant de l’OM, Jordan Ayew (19 ans), qui n’est autre que le petit frère des internationaux ghanéens André Ayew (OM) et de Abdul Rayim Ayew (Lierse SK), a vécu sa première expérience avec les onze comme « une satisfaction, pas une finalité. » L’attaquant ghanéen est bien conscient « qu’à 19 ans, d’autres joueurs sont indiscutables dans leur club. » Et modestement il se considère juste être « dans le bon tempo d’une progression réfléchie » et vit sa place dans le groupe comme « une chance. »