Le CNE a décidé de ne pas trop charger les Marseillais Taye Taiwo et Stéphane Mbia, après leur chanson anti-parisiens entendue après la victoire en Coupe de la Ligue face à Montpellier. Le Nigérian n’a pris qu’un match ferme de suspension, plus deux rencontres avec sursis et d’une amende de 20 000 €. De son côté, le Camerounais a pris deux matches avec sursis mais pas de suspension ferme, en sus d’une amende de 10 000 €, affirme L’Equipe.