Patrice Carteron, la surprise du Mali

Un entraîneur français succède à un autre entraîneur français. Pour succéder à Alain Giresse au poste de sélectionneur du Mali, la Fédération malienne vient d’officialiser la nomination de Patrice Carteron. L’ancien technicien de Dijon a paraphé un bail de deux ans et aura pour mission de qualifier les Aigles pour la CAN 2013 et la Coupe du monde 2014. Il s’agira de sa première expérience à un tel poste.


Patrice Carteron monte en grade. Après avoir pris les rênes de Dijon et emmené l'équipe jusqu'en Ligue 1, le technicien français, qui a quitté le club bourguignon à l'issue de la saison 2011-2012, vient d'être nommé sélectionneur du Mali. Il succède à un autre entraîneur français, Alain Giresse, qui a quitté ses fonctions à la fin du mois de mai, en refusant de prolonger son contrat avec la Fédération malienne (Femafoot).

A 41 ans, Carteron est donc lancé dans le grand bain, lui qui n'a jamais dirigé une sélection nationale auparavant. Un choix qui pourrait être mal accueilli par les supporters maliens, car il y avait sans doute plus expérimenté pour un tel poste, surtout à la tête d'une équipe qui va jouer sa place à la CAN 2013 lors du dernier tour des éliminatoires de la compétition face au Botswana, et qui semblait aller pour le mieux avec l'intérim assuré par Amadou Pathé Diallo.

Un temps annoncé proche du CS Constantine pour devenir l'adjoint de Roger Lemerre, en passe de devenir l'entraîneur de la formation algérienne, Patrice Carteron rejoint finalement le Mali et aura deux ans pour faire ses preuves et tenter de qualifier les partenaires de Seydou Keita d'abord à la CAN 2013 en Afrique du Sud et ensuite pour le Mondial 2014 au Brésil. Après Cannes de 2007 à 2009 et ensuite Dijon de 2009 à la fin de la saison 2012, Carteron va désormais découvrir le dur métier de sélectionneur.

Avatar photo
Malick Bamba