Après sa défaite surprise face à l’Ouganda (0-1), la Côte d’Ivoire a rectifié le tir en terminant sa préparation à la CAN 2019 par un large succès face à la Zambie (4-1) ce mercredi à Abu Dhabi, aux Emirats.

La partie avait pourtant mal commencé pour les Eléphants qui concédaient rapidement un penalty provoqué par Wonlo Coulibaly et transformé par Fashion Sakala (0-1, 13e). Mais les Ivoiriens réagissaient et Jonathan Kodjia égalisait à la demi-heure de jeu après une percée du Lillois Nicolas Pépé (1-1, 30e). Avant la pause, Jean Michaël Seri coupait ensuite un centre de Serge Aurier à bout portant pour placer le champion d’Afrique 2015 en tête (2-1, 42e).

La Selefanto était lancée et, sur un nouveau centre d’Aurier en seconde période, le Lyonnais Maxwel Cornet permettait à son équipe de prendre le large d’une puissante demi-volée (3-1, 57e). Puis Wilfried Bony, entré en jeu, profitait d’un ballon relâché par le gardien adverse sur un centre de Roger Assalé pour alourdir l’addition (4-1, 84e). De quoi mettre en confiance les hommes d’Ibrahim Kamara avant leur entrée à la CAN contre une autre nation d’Afrique Australe, l’Afrique du Sud, lundi. Rappelons que le dernier match de préparation des Bafana Bafana, initialement programmé ce mercredi contre l’Angola, a été annulé.

Le onze de départ de la Côte d’Ivoire : Gbohouo – Aurier, Traoré, Kanon, Coulibaly – Serey Dié, Kessié, Seri – Gradel, Kodjia, Pépé.

Les réactions ivoiriennes