Interrogé en duplex samedi soir sur la Rai 2, Mehdi Benatia se plaint d’avoir été victime d’une insulte raciste. Le défenseur de la Juventus Turin aurait entendu « ferme-la, Marocain de merde dans son oreillette »…


Une semaine après l’affaire Sulley Muntari, victime d’insultes en plein match, voilà que le spectre du racisme plane à nouveau sur l’Italie. Interviewé en direct sur la chaîne Rai 2 après le match face au Torino (1-1) samedi, Mehdi Benatia se plaint d’avoir été victime d’une insulte raciste dans son oreillette. Alors qu’il était interrogé en duplex depuis le plateau, le défenseur de la Juventus Turin a tout d’un coup arrêté de parler, avant de tomber des nues et de lancer : « Qui a parlé derrière ? J’ai entendu quelque chose derrière. Qui a parlé ?« , et de reprendre, « j’ai entendu une insulte. Qui a parlé ? »

« Ça doit être une interférence au stade. Benatia, vraiment ça n’était pas nous s’il s’agissait d’une insulte« , a répondu la présentatrice qui a mis un terme à l’interview. Cité par la Gazzetta dello Sport, un membre du service de presse de la Vieille Dame, affirme que le Lion de l’Atlas aurait entendu dans son oreillette : « Qu’est-ce que c’est que ces conneries. Ferme-la, Marocain de merde« .

« Sachez que deux autres personnes ont entendu la même chose que moi. Le mal qui a été commis est tragique, mais le plus grave est de ne pas reconnaître son erreur. Une enquête est en cours !« , a réagi l’ancien Marseillais sur Facebook, en remerciant également son club et ses fans. La Rai a ouvert une enquête interne qui exclut a priori la responsabilité d’un de ses employés, mais la chaîne promet de poursuivre ses investigations pour que toute la lumière soit faite sur cet « épisode raciste déplorable« .

YouTube video