Quand crainte du virus Ebola et racisme débridé se mêlent et donnent lieu à des propos qu’on pensait d’un autre temps. Entraîneur du FC Rostov, Igor Gamula a tenu un discours inadmissible ce week-end. Interrogé sur la possible arrivée du défenseur camerounais Benoît Angbwa, le technicien russe a démenti : « Il y a suffisamment de joueurs noirs dans le club. Nous en avons six« . Comme si ça ne suffisait pas, alors que cinq de ses joueurs de nationalité russe souffrent de fièvre, le technicien a ajouté : « je suis déjà inquiet au sujet d’Ebola« . Avant de se raviser : « c’était une blague évidemment« . Humour ou pas, un immense travail de sensibilisation reste à faire en Russie, hôte du Mondial 2018. Yaya Touré ou, plus récemment, Christopher Samba, peuvent en témoigner…