A l’issue de quatre mois passés à s’entraîner au RC Lens dans l’attente de la levée de l’interdiction de recrutement du club nordiste, Landry N’Guémo ne s’est finalement pas engagé avec les Sang et Or, pourtant autorisés à recruter à nouveau. « J’ai discuté avec le président Gervais Martel qui m’a dit qu’il restait malgré tout bloqué financièrement et qu’il ne pouvait pas m’offrir le contrat prévu au départ« , raconte le Camerounais dans les colonnes de L’Est Républicain. « Je suis déçu, bien sûr, j’aurais aimé défendre les couleurs lensoises après avoir partagé la vie du groupe pendant 4 mois, mais c’est comme ça, c’est le football. Le plus important pour moi, maintenant, c’est de trouver un autre challenge intéressant« . En attendant, le Lion Indomptable s’entraîne avec la réserve de Nancy, son club formateur, où vit sa famille.