RD Congo : qui pour succéder à Claude Le Roy ?

Sans sélectionneur depuis le départ de Claude Le Roy, la fédération congolaise s'active en coulisses pour trouver un successeur au technicien français. Alors que certains membres de l'instance souhaitent voir un entraîneur local prendre les rênes de l'équipe, un autre courant se prononce pour l'arrivée d'un nom plus ronflant comme Luis Fernandez ou Pierre Lechantre.


Quel sélectionneur à la tête des Léopards ? C'est la question qui revient actuellement dans la bouche des supporters de la RD Congo depuis le départ de Claude Le Roy, qui a quitté ses fonctions à la suite d'un accord à l'amiable avec la fédération. Car si le technicien français n'est parti que depuis jeudi soir, sa succession est déjà lancée et les pronostiques vont bon train.

Après les échecs successifs de l'ancien entraîneur de Strasbourg à sortir des poules lors de la CAN 2013, puis à qualifier la RDC pour la Coupe du monde 2014, l'heure était visiblement venue pour lui d'arrêter les frais et de laisser un nouveau sélectionneur prendre en main la destinée de l'équipe.

Otis N'Goma, le choix du local

Dans cette optique, le fédération congolaise (FECOFA), s'est déjà lancée dans la recherche du nouveau sélectionneur des Léopards. Sauf qu'au sein de l'instance, deux courants s'opposent sur profil du futur entraîneur. Certains membres prônent l'arrivée d'un technicien congolais. Une façon d'en finir avec la tradition des “sorciers blancs” venus d'Europe pour entraîner la sélection congolaise, mais sans résultats probants. Un choix qui va dans le sens de la volonté de nombreux supporters qui veulent voir un technicien local à l'oeuvre.

Dans cette optique, Otis N'Goma serait le mieux placé pour le poste. Ancien assistant de Robert Nouzaret ou encore Le Roy, l'ancien joueur de Cambrai attend de pouvoir prendre en main une sélection qu'il connaît par cœur. D'autant plus qu'il jouit d'une belle cote de popularité auprès des fans, ce qui pourrait calmer les tensions actuelles nées de l'élimination de la course au Mondial 2014.

Les pistes Fernandez et Lechantre

Sauf que tout le monde ne l'entend pas de cette oreille à la FECOFA et d'autres membres militent pour un sélectionneur étranger, mais surtout, un “nom”. Dans cette optique, la fédération a demandé à un agent de contacter des entraîneurs étrangers. Selon nos informations à Afrik-Foot, les noms de Pierre Lechantre, mais surtout Luis Fernandez ont été inscrits dans une short-list de techniciens à sonder pour le poste.

Passé par le Cameroun et actuellement entraîneur d'Al-Arabi, Lechantre avait failli rejoindre la sélection du Sénégal avant de se rétracter pour prolonger son contrat au Qatar. De son côté, Luis Fernandez, libre depuis la fin de son aventure avec Israël, attend une proposition qui pourrait l'inciter à remettre le bleu de chauffe pour retourner sur un banc de touche. D'après nos informations, son profil plaît du côté de la fédération congolaise et des négociations pourraient être entamées dans les prochains jours. Le mythe du “sorcier blanc” a encore visiblement de beaux jours.

Avatar photo
Mansour Loum