RDC : Bongonda éligible pour les barrages, Nkunku en Bleu (officiel)

Une bonne et une mauvaise nouvelle ce jeudi pour la RD Congo. Alors que le sélectionneur des Léopards, Hector Cuper, devrait communiquer dans les prochaines heures la liste des joueurs convoqués pour affronter le Maroc dans les barrages du Mondial 2022 les 25 et 29 mars, la Fédération congolaise (Fecofa) a indiqué avoir reçu une correspondance de la FIFA autorisant le changement de nationalité sportive de Théo Bongonda (26 ans), qui sera donc éligible face aux Lions de l’Atlas.

Né en Belgique et ancien international Espoirs belge, l’ailier de Genk a fait le choix de jouer pour le pays de ses ancêtres. Après avoir pris part à un premier rassemblement en janvier, il se trouvait récemment de passage à Kinshasa pour régler les dernières formalités administratives et le voilà désormais éligible en match officiel.

Pas de miracle en revanche pour Christopher Nkunku. Auteur d’une saison XXL avec le RB Leipzig, le milieu offensif de 24 ans va comme pressenti jouer pour l’équipe de France. Le joueur formé au PSG a été convoqué pour la première fois par Didier Deschamps pour affronter la Côte d’Ivoire (25 mars) puis l’Afrique du Sud (29 mars). Comme il s’agit de matchs amicaux, le natif de Lagny-sur-Marne est toujours susceptible de changer d’avis et d’opter pour la RDC par la suite, mais son choix semble clair et constitue une suite logique puisqu’il a défendu les couleurs des Bleus des U16 jusqu’en Espoirs…

RDC : Bongonda éligible pour les barrages, Nkunku en Bleu (officiel)
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.