RDC: Claude Le Roy à la tête des Léopards

Claude Le Roy est le nouveau sélectionneur de la sélection de RDC. Le technicien français, qui va signer un contrat de trois ans, succède à Robert Nouzaret, parti il y a quelques jours en raison d'ingérences répétées dans les affaires sportives des Léopards.


La Fécofoot n'a pas traîné: Robert Nouzaret à peine parti, les Léopards ont un nouveau sélectionneur. A 63 ans, Claude Le Roy retrouve la sélection nationale de RDC, où il a déjà exercé entre 2004 et 2006.

A en croire l'intéressé, l'affaire a été rondement menée. “J'étais en congés en Grèce, et mercredi, à peine rentré en France, j'ai été contacté par les Congolais. La rencontre a eu lieu à Paris, on s'est mis d'accord sur l'essentiel. J'ai évidemment demandé à être le seul patron dans mon domaine. Et je serai accompagné par Sébastien Migné, mon adjoint, dans cette mission. Comme je l'ai dit à l'époque, la RDC dispose d'un potentiel invraisemblable“, explique le technicien français à France Football.

Sur le banc à Dakar

Ancien sélectionneur du Cameroun, du Ghana, de la Côte d'Ivoire, du Maroc ou du Sénégal, Le Roy était en poste en Syrie. Retour à ses premières amours donc pour le coach français. “C'est forcément une grande fierté pour moi, quand un pays par lequel je suis passé me demande de revenir. Cela s'annonce comme une aventure passionnante. Jusque là, et depuis la résiliation de mon contrat avec la Syrie, j'avais reçu pas mal de propositions, d'Afrique et d'ailleurs, de collaborations avec des télévisions aussi. On me demandait souvent de prendre une décision rapide, mais je ne le souhaitais pas“, assure-t-il.

Désormais à la tête des Léopards, Le Roy va devoir mettre de l'ordre dans un groupe tiraillé entre l'ingérence de la Fédération et les obligations des joueurs auprès de leurs clubs européens. “Nous allons boucler les éliminatoires de la CAN 2012 (deux matches à jouer, NDLR). Après quoi nous disputerons le 1er tour préliminaire de la Coupe du monde 2014, avec un duel contre le Swaziland. On va tâcher de faire le point le plus précis possible sur ceux qui sont susceptibles, parmi les binationaux, de nous rejoindre ces prochains mois… “, a expliqué l'ancien patron des Lions Indomptables. Et ça commence par un match décisif, dès ce samedi à Dakar, face au Sénégal, dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2012. La RDC est actuellement deuxième du groupe E avec 7 points, à trois points du Sénégal, le leader, et deux points d'avance sur le Cameroun, troisième.

(2èmes du groupe avec 7 points, derrière le Sénégal (10) et devant le Cameroun (5))

Avatar photo
Ali Makhan