mbaye niang

Soirée cauchemar pour Mbaye Niang. Malgré son ouverture du score sur penalty, l’attaquant n’a pas pu empêcher l’élimination de Rennes face à Saint-Etienne (1-2) jeudi en demi-finale de la Coupe de France. Pour couronner le tout, pendant que son équipe s’inclinait, le domicile de l’international sénégalais était victime d’un cambriolage.

Ouest-France rapporte en effet que l’alarme de sa maison s’est déclenchée vers 23h30. Alertée, une brigade de la BAC est venue sur les lieux, mais elle n’a pu que constater les dégâts puisque les malfaiteurs s’étaient enfuit avec des sacs de marque et des bijoux…

Le mois dernier, c’est son coéquipier Rafik Guitane qui avait été cambriolé pour un préjudice estimé à 20 000 euros.