Sénégal-Algérie : les supporters égyptiens, objets de toutes les convoitises !

Ce vendredi, l’Algérie pourra compter sur le soutien de près de 8 000 de ses supporters pour la finale de la CAN 2019 face au Sénégal (coup d’envoi à 19h GMT, soit 21h en France). Si ce nombre permettra aux Fennecs de surpasser largement les Lions dans ce domaine, il reste tout de même une inconnue majeure susceptible d'inverser complètement le rapport de force : derrière qui vont se ranger les supporters égyptiens, qui avaient acheté leur billet pour la finale en pensant que les Pharaons seraient là au Stade International du Caire (75 000 places) ?

Par «solidarité arabe», une partie d’entre eux soutiendra naturellement l’Algérie, à l’image du président du Zamalek, Mortada Mansour, qui l’a fait savoir publiquement, au nom de ses bonnes relations avec les clubs algériens lors des matchs des compétitions interclubs de la CAF. Néanmoins, il ne faut pas oublier l’épisode du bus de la sélection algérienne caillassé au Caire en 2009 qui a durablement marqué les supporters algériens et égyptiens qui, historiquement, ne s’apprécient guère. D’ailleurs, des cris de joie venant du public égyptien se sont faits entendre lors de l’égalisation nigériane en demi-finale contre l’Algérie (2-1), ce qui a déclenché la colère des fans algériens qui ont riposté avec des jets de projectiles

Les Sénégalais veulent en profiter

En raison de ces antécédents, les Sénégalais se prennent à rêver d’un stade majoritairement acquis à leur cause. «Un groupe de journalistes sénégalais en visite mardi dans les marchés et sur l’esplanade des pyramides à Guizeh, dans la banlieue du Caire, a pu vérifier que plusieurs Egyptiens ne voyaient pas d’un bon œil une victoire des Fennecs», écrit l’Agence de presse sénégalaise (APS).

«Les encouragements appuyés de nombreux commerçants, ne semblent pas seulement destinés à ferrer un potentiel client, mais rendent compte de l’attitude générale de la plupart des compatriotes de Mo Salah sur leur penchant en faveur de l’équipe du Sénégal, à travers laquelle ils espèrent se venger de l’Algérie vendredi en cas de victoire finale des Lions», a affirmé le média sénégalais en expliquant que la proximité entre Mané et Salah, coéquipiers à Liverpool, pourrait également jouer. Réponse dans quelques heures…

Sénégal-Algérie : les supporters égyptiens, objets de toutes les convoitises !
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.