CAN 2023 : le Sénégal dompte le Cameroun et se qualifie

Tenant du titre, le Sénégal a validé sa qualification pour les 8es de finale de la CAN 2023 en remportant le choc des Lions face au Cameroun (3-1) ce vendredi à Yamoussoukro. Portés par un Ismaïla Sarr dans tous les bons coups (un but et une passe décisive), les hommes d'Aliou Cissé ont surclassé leur adversaire pendant 80 minutes, malgré de grosses frayeurs sur la fin suite à la réduction du score de Castelletto. Jusqu'au but libérateur de Sadio Mané. Les Lions Indomptables joueront quant à eux leur destin contre la Gambie.

La rencontre démarrait sur un rythme élevé, le ballon allant d’un camp à l’autre. Ainsi, quelques instants après un centre contré de Georges-Kévin Nkoudou sur l’aile gauche (3e), Abdou Diallo expédiait au premier poteau une tête hors-cadre sur un corner botté de la droite (5e). Alors qu’aucune des deux formations ne se créait véritablement d’occasion, le Sénégal piquait juste après le quart d’heure de jeu par Ismaïla Sarr. Suite à un corner botté du coin gauche par Lamine Camara, suivi d’une déviation de la tête de Zambo Anguissa puis d’un renvoi d’André Onana contré aux abords de la surface, l’ailier marseillais se retournait et trouvait la faille au premier poteau. Sa frappe rasante, légèrement déviée par l’intérieur de la cuisse de Zambo Anguissa, trompait Onana et donnait l’avantage aux Lions sénégalais (1-0, 16e). Un peu plus d’un quart d’heure plus tard, Sadio Mané, trouvé sur une passe en profondeur à gauche, aurait pu porter un nouveau coup de croc aux Lions Indomptables, n’eût été le tacle salvateur d’Enzo Tchato (39e).

Comme un couteau dans du beurre, les attaques incisives du Sénégal transperçaient la défense camerounaise à l’image d’une contre-attaque éclair menée par Lamine Camara. Le milieu messin délivrait notamment un amour de transversale pour I. Sarr dont la remise maladroite finissait dans les bras d’Onana (53e). À l’orgueil, le Cameroun se rebiffait mais le déchet persistait dans le dernier tiers, à l'image de ce centre au cordeau complètement dévissé de Moumi Ngamaleu gâchant un contre pourtant bien mené (67e). Sanction quasi-immédiate, Habib Diallo faisait le break quatre minutes plus tard en reprenant dans le but vide un centre en retrait d’I. Sarr, décidément dans tous les bons coups (2-0, 71e).

Mané envoie le Sénégal en huitièmes

Au fond du gouffre, le Cameroun réduisait la marque par Jean-Charles Castelletto. Le défenseur nantais reprenait victorieusement de la tête un centre du rentrant Olivier Ntcham, consécutivement à un corner du coin droit tiré à la rémoise (2-1, 83e). Les Lions Indomptables passaient ensuite tout proche d’égaliser, sur une déviation fuyant Nkoudou (86e), puis sur une tête non cadrée de l’ex-Marseillais (90e+5). Mal leur en prenait, puisque sur un contre, Sadio Mané tuait le suspense d’une reprise croisé du droit, après un centre en retrait de Gana Gueye (3-1, 90e+5).

Le Sénégal empoche une deuxième victoire d’affilée et rejoint le Cap-Vert en huitièmes de finale. Le Cameroun, troisième provisoire avec un match en plus, se retrouve dans l’obligation de gagner lors de la dernière journée contre la Gambie. Les tenants, eux, chercheront à assurer la première place lundi face à la Guinée.

Les compos de Sénégal-Cameroun

CAN 2023 : le Sénégal dompte le Cameroun et se qualifie
Prudence Ahanogbe