Après l’épisode des visas pour l’Angleterre, obtenus in extremis, et des maillots Romai en nombre insuffisant, les déboires continuent de s’accumuler pour la sélection sénégalaise au cours de son périple en Europe. D’après L’Observateur, la Fédération n’a pas réglé la facture de l’hôtel qui hébergeait les Lions de la Teranga à Londres et il a fallu que Kalidou Koulibaly et l’agent de joueurs Djily Dieng interviennent pour régler l’ardoise des Sénégalais (16 millions de fcfa) et leur éviter l’expulsion. Et la comédie se poursuit à l’hôtel parisien des Lions puisque les lits ne feraient que 170 cm de longueur, ce qui pose évidemment problème dès qu’on dépasse cette taille…