En pleine CAN 2019, après deux ratés sur penalty, Sadio Mané avait pris une décision forte et annoncé qu’il ne se chargera plus des tirs à onze mètres jusqu’à nouvel ordre avec la sélection sénégalaise. Lundi soir, dans l’émission Talents d’Afrique diffusée sur Canal+, l’ailier de Liverpool a toutefois effectué une mise au point à ce sujet.

«Je suis le premier tireur. Contre le Brésil, Famara (Diédhiou) m’a demandé est-ce que je peux tirer. Je lui ai dit ‘vas-y, il faut marquer’», a ainsi raconté le Lion. «J’ai marqué un penalty et j’en ai raté deux (pendant la CAN, ndlr). Je pense que mon ratio n’est pas bon. Je vais laisser aux autres. Mais, je n’ai pas abandonné les penalties. Cela ne veut pas dire que je vais abandonner. Je suis un joueur de foot et je pense que dans la vie il ne faut jamais abandonner.»

Autrement dit, Mané cravache à l’entraînement en espérant revenir ensuite plus fort que jamais dans ce type d’exercice.