Sénégal : Mané réagit au tirage de la CAN 2023

Le suspense est désormais clos pour le Sénégal. Le tirage au sort de la prochaine Coupe d’Afrique des nations, qui a eu lieu ce jeudi 12 octobre au Parc des expositions d'Abidjan, a désigné le Cameroun, la Guinée et la Gambie comme futurs adversaires des troupes d'Aliou Cissé.

Une poule pour le moins relevée, qui promet des affrontements épiques dès le début de la compétition, avec notamment deux matchs entre voisins pour les Sénégalais. « Je pense que c’est un groupe très difficile. Je suis moitié Gambien ; moitié Guinéen. Mes parents viennent de la Guinée. Le Cameroun est là aussi. Ce sera un groupe assez compliqué. Mais nous allons tout faire, comme nous l’avons toujours fait, pour passer déjà le premier tour. Ce sera très difficile » a ainsi réagi Sadio Mané (97 capes, 37 buts), en direct après avoir effectué le tirage. L'attaquant d'Al-Nassr (déjà 6 buts en 9 matchs de Saudi Pro League), qui avait brillé de mille feux lors de la dernière édition au cours de laquelle il avait été désigné meilleur joueur de la compétition, et ses Lions de coéquipiers auront donc fort à faire pour conserver leur trône. Mais comme le dit le célèbre adage “A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire”, donc les Lions ont ici une opportunité en or de prouver leur valeur et leur suprématie sur le continent.

Le groupe de la mort ?

Le Sénégal aurait clairement pu espérer une configuration plus clémente. En effet, si l'on se réfère aux équipes présentes dans les différents chapeaux, plusieurs formations auraient été, sur le papier du moins, plus abordables pour les Lions. Parmi leurs trois adversaires, tous ont en effet franchi la phase de groupes de la dernière édition ! Aucune autre poule n'est aussi relevée sur le papier, sans compter que l'aspect derby devrait booster les adversaires du Sénégal, notamment la Guinée, que les troupes d'Aliou Cissé avait déjà croisé en poules en 2022 (0-0).

Sénégal : Mané réagit au tirage de la CAN 2023
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.