Parti du Sénégal en 2009, Pape Makhete Diop (31 ans) a effectué l’essentiel de sa carrière dans le Golfe. Malgré son statut de meilleur buteur sénégalais de la dernière décennie (246 buts), l’actuel attaquant d’Al-Shabab Riyad n’a jamais été appelé en sélection. Du coup, le joueur formé à l’ASC Port Autonome de Dakar a glissé un tacle au sélectionneur Aliou Cissé en évoquant la défaite en finale de la CAN 2019 face à l’Algérie.

«Aux yeux du coach, je ne suis pas à la hauteur pour représenter la sélection sénégalaise. Selon lui, le niveau des championnats des pays du Golfe est faible. Mais je pense qu’il a sa réponse avec ce qui s’est passé à la Coupe d’Afrique. L’Algérie a battu le Sénégal à deux reprises, alors que la moitié des joueurs algériens qui ont joué ces matchs dont le buteur de la finale (Baghdad Bounedjah) évoluent dans le Golfe», a taclé le buteur dans les colonnes du joueur Record, relayé par le site Wiwsport.

A l’époque, 3 cadres de la sélection algérienne évoluaient effectivement dans le Golfe (M’Bolhi, Benlamri et Bounedjah). D’autres les ont rejoints ensuite. On peut évidemment comprendre la frustration de Diop mais, à sa décharge, Cissé ne manque pas de candidats en attaque depuis sa nomination en 2015…