Sénégal : Vers une plainte à la FIFA dans l’affaire Diafra Sakho

La Fédération sénégalaise n'a pas encore dit son dernier mot au sujet du contentieux qui l'oppose à West Ham au sujet de Diafra Sakho. Alors que les principaux membres de l'instance sont en Guinée Equatoriale, où les Lions de la Teranga vont tenter d'obtenir leur qualification pour les quarts de finale ce mardi face à l'Algérie, le 5e vice-président de la FSF, Mame Adama Ndour, a fait savoir à wiwsport que l'affaire n'allait pas en rester là et que la FIFA allait être saisie afin que le club et le joueur soient sanctionnés.

Nous allons poursuivre West Ham“, a-t-il indiqué. “Nous allons continuer la bataille en saisissant la Fédération anglaise et la FIFA. Diafra a été convoqué et son club l’a déclaré forfait. Mais durant le moment qu’il avait indiqué, nous constatons que le joueur a joué entre temps. Il ne devait pas jouer de match sous les couleurs de West Ham pendant la durée de la compétition internationale pour laquelle il était sélectionné.

Le dirigeant de déplorer ensuite l'attitude ambiguë de l'ancien Messin, qui n'est pas venu faire constater sa blessure en raison d'une interdiction de prendre l'avion formulée par un médecin, et qui a également égratigné la Fédération. “La FSF ne va pas reculer d’un iota. Les clubs anglais ne prennent pas au sérieux les sélections africaines. Aussi, nous constatons qu’il y a un manque de volonté manifeste du joueur. Mais nous n’allons pas faire marche arrière.

Sénégal : Vers une plainte à la FIFA dans l’affaire Diafra Sakho
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.