Après avoir boycotté le match de Sochaux samedi contre Caen (1-2), Modibo Maïga reste déterminé face au refus du président doubiste, Alexandre Lacombe, de négocier son transfert à Newcastle. « Je suis désolé pour les supporters, mes coéquipiers et le staff, confie l’attaquant malien à L’Equipe, mais je ne suis pas bien pour jouer et il valait mieux que je ne joue pas pour que l’équipe se concentre mieux. Newcastle, c’est clair et net, ils me veulent et moi je veux y aller. Ils souhaitent que le transfert se fasse rapidement, mais ce n’est pas moi qui décide. Le souci, c’est Sochaux. Le président ? Pour l’instant, je ne sais pas, on est là, on discute. » Le club anglais lui propose un contrat de cinq ans et serait prêt à débourser environ 8M€ pour racheter ses trois années de contrat à Sochaux.