Stephen Keshi : “Beaucoup de nervosité devant le but”

Après la lourde défaite du Nigeria face à l'Espagne (0-3) lors du dernier match de poule, qui élimine les Super Eagles de la Coupe des Confédérations au Brésil, Stephen Keshi est revenu sur le match face à la Roja. “Nous avons perdu contre une meilleure équipe, qui joue ensemble depuis longtemps. Si on regarde le match, trois buts, ça ne correspond pas à la physionomie du match, mais c'est le foot, ça arrive. A 2-0, l'équipe s'est décomposée et est partie dans tous les sens, alors qu'en première période on était bien en place. C'est une question d'expérience, laquelle viendra bientôt“, a assuré le technicien nigérian. “C'est une bonne expérience pour nous, nous devons continuer à construire. Nous allons rentrer avec certains enseignements. Il y avait beaucoup de nervosité devant le but. On s'est créé des occasions mais sans les conclure, c'est sur ça qu'il faut travailler. J'espère qu'on y parviendra vite“, a expliqué l'homme fort du vainqueur de la CAN 2013 à propos du tournoi en général. “J'ai perdu quatre ou cinq joueurs clef avant le tournoi ou pendant, surtout au milieu, ça nous a porté préjudice mais il fallait faire avec“, a plaidé le sélectionneur alors que Nnamdi Oduamadi et Godfrey Oboabona se sont blessés pendant le tournoi. Victor Moses et Emmanuel Emenike ont déclaré forfait avant même le début de la compétition.

Stephen Keshi : “Beaucoup de nervosité devant le but”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.