Voilà un motif d’espoir pour tout le continent africain. Ce week-end, la Tanzanie est devenue le premier pays africain à reprendre son championnat après l’interruption provoquée par la pandémie de coronavirus (exception faite du Burundi, qui avait suspendu son championnat durant quelques semaines en raison des élections et pas du coronavirus et qui a repris il y a 3 semaines). Après la victoire des Young Africans sur Mwadui (1-0) samedi, le leader Simba a été tenu en échec par Ruvu Shooting (1-1) dimanche.

Notons que le public était autorisé dans les stades, sauf les enfants et les supporters les plus âgés, considérés comme vulnérables. Les supporters présents ont quant à eux dû se plier à plusieurs exigences : porter un masque, se laver les mains avec du gel désinfectant ou un savon, effectuer un contrôle de température et respecter les règles de distanciation sociale. Des consignes dans l’ensemble bien respectées comme on le voit dans les images ci-dessous.

Les matchs ont eu lieu en présence de public

Image

Image

Le classement

Image