Sauf miracle, le Togo n’ira pas à la CAN 2012, organisée au Gabon et en Guinée équatoriale. Les Eperviers, à l’image de Floyd Ayité, s’y sont résolus. « Il s’agit d’une contre-performance car nous jouions à domicile (contre le Tchad, NDLR). Il fallait absolument une victoire pour garder encore des chances de qualification. Cela relève désormais de l’impossible. Il faudrait gagner toutes nos rencontres restantes dont deux matches à l’extérieur. Cela va être très difficile même si nous allons y croire jusqu’au bout. Face au Tchad, nous n’avons pas réussi à inscrire ce but pour faire la différence. Personnellement je suis sorti en cours de rencontre, cela m’a tout de même permis d’engranger du temps de jeu et de gagner en expérience. Cela fait aussi toujours plaisir de retrouver mes amis et ma famille ainsi que la ferveur africaine », a assuré l’attaquant de Bordeaux sur le site des Girondins.