Face au Real Madrid (4-0), en quart de finale de la Ligue des Champions, Tottenham ne s’est pas facilité la tâche en perdant Peter Crouch, expulsé au bout de 15 minutes à peine. Pour Sébastien Bassong, le défenseur camerounais des Spurs, l’affaire aurait pu être entièrement différente. « Nous savions que nous étions tombés face à une super équipe avec de grandes individualités mais, quand on voit le résultat, on se dit qu’on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Nous avons commis des fautes irréparables. Je me dis qu’à onze contre onze tout aurait été différent. C’est comme ça. Mais je ne pense pas qu’on puisse mettre notre échec sur le dos de notre inexpérience européenne« , a ainsi affirmé l’ancien Messin dans les colonnes de L’Equipe.