Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions Orange grâce à sa difficile victoire sur le terrain du Simba SC (2-3), le TP Mazembe a satisfait son entraîneur, Lamine Ndiaye. « L’équipe m’a d’abord fait plaisir sur le plan physique et mental. Dans une partie d’une grande intensité, face à une équipe très vaillante, nos joueurs ont tenu le choc et nous avons même fini plus fort que l’adversaire. Et lorsqu’une équipe mène deux fois et se fait rejoindre à chaque fois comme nous, elle finit par craquer dans 90% des cas. Nous, au contraire, on a toujours repris le dessus et ça c’est fort. J’ai des hommes qui savent se surpasser, a expliqué le technicien sénégalais sur le site des champions d’Afrique. J’avais répondu à un journaliste la veille, que nous voulions attaquer, mais que pour attaquer il fallait avoir le ballon et que pour avoir le ballon il fallait savoir défendre. Eh oui, le football c’est un tout. On l’a assez bien fait, mais pas encore comme je le voudrais. Nous sommes sur la bonne voie. Mais vous me connaissez : je ne peux pas être totalement satisfait quand nous encaissons deux buts dans un match. Alors, concluez vous même... »