Dimanche, les milieux de terrain du TP Mazembe Nathan Sinkala et Miché Mika se sont distingués d’une bien mauvaise façon lors du match de Coupe de la CAF contre SuperSport (2-2). Les deux joueurs n’ont pas supporté d’être remplacés et à leur sortie, ils ont préféré regagner directement les vestiaires, refusant de prendre place sur le banc. Une attitude que le coach des Corbeaux de Lubumbashi, Pamphile Mihayo, ne compte pas laisser passer.

« Je n’ai pas de mal à maîtriser mon groupe comme certains le pensent. Ce n’est ni Nathan Sinkala qui va me faire peur, ni Miché Mika qui vient à peine de commencer à jouer au haut niveau. En quittant le terrain pour se rendre directement au vestiaire, les deux joueurs ont été appuyés par le public mais ça reste un manque de respect à l’endroit du staff et du groupe« , a déploré le technicien sur le site officiel de son club. « C’est intolérable pour des joueurs qui se veulent être des professionnels. (…) Les deux joueurs ont des contrats avec le TPM mais nous nous en occuperons sur le plan disciplinaire. » Les deux perturbateurs peuvent donc s’attendre à des sanctions…