Trophée Yachine : l’Algérie joue le jeu, la France le consacre… Le détail des votes pour Bounou

Chaque année, le Trophée Yachine célèbre le meilleur gardien de but du monde. Bien que cette année 2023 ait vu Emiliano Martinez d'Aston Villa remporter le prestigieux prix, le parcours de Yassine Bounou (“seulement” 3ème) mérite une attention particulière.

Le Marocain Bounou a eu une année remarquable, aussi bien avec les Lions de l'Atlas que son ex-club de Séville. Et ce n'est pas seulement le Maroc qui l'a reconnu : pas moins de 15 autres pays ont placé Bounou en première position de leur liste pour le Trophée Yachine. La France, qui a souvent une influence considérable dans le football mondial, a donné son vote de confiance à Bounou, tout comme l'Afrique du Sud, l'Arabie Saoudite, la Côte d'Ivoire, l'Ecosse, le Honduras, l'Irak, l'Iran, l'Islande, le Japon, le Maroc évidemment, le Qatar, la Suisse, la Tunisie, l'Ukraine et la Zambie.

Mais ce qui est peut-être encore plus remarquable, c'est le vote de l'Algérie. Malgré les tensions historiques et les rivalités sportives entre l'Algérie et le Maroc, l'Algérie a mis de côté ces querelles pour reconnaître le talent de l'actuel dernier rempart d'Al-Hilal (Arabie saoudite) en le plaçant en deuxième position. Cela montre que le football peut transcender les rivalités nationales, et que le talent est reconnu quelle que soit la couleur du maillot.

Une troisième place “illogique”

Ce samedi, en dévoilant le détail des votes, France Football, qui supervise le Trophée Yachine, a donné des éléments d'explication pour justifier la troisième place “illogique” de Bounou. Étant donné son statut de premier gardien au classement du Ballon d'Or 2023, sa troisième place au trophée Yachine a en effet représenté une surprise pour beaucoup. Mais FF rappelle que, le mode de scrutin des deux prix est différent (chaque juré choisit 5 noms pour le BO et seulement 3 pour le Trophée Yachine), ce qui n'a pas fait les affaires du portier de 32 ans, qui n'a été retenu que par 42 des 92 votants contre 67 fois pour Ederson, 2e.

Par ailleurs, en observant le détail des votes, il est à noter que, tant le Cameroun que le Maroc, ont adopté une approche à la fois nationale et panafricaine lors de leurs votes. Non seulement ils ont soutenu leurs compatriotes, mais ils ont également voté pour les deux représentants africains (André Onana – classé 6ème – et Yassine Bounou), montrant une solidarité continentale. Classe !

Le classement du Trophée Yachine 2023 :

  • 1. Emiliano Martinez (Argentine, Aston Villa), 290 points.
  • 2. Ederson (Brésil, Manchester City), 197 pts.
  • 3. Yassine Bounou (Maroc, Séville FC puis Al-Hilal), 154 pts.
Trophée Yachine : l’Algérie joue le jeu, la France le consacre… Le détail des votes pour Bounou
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.