Très contesté en raison de son appartenance au RCD, l’ex-parti du président Ben Ali, Ali Hafsi a quitté son poste de président de la Fédération tunisienne de football. « A propos de ma démission de la tête de la FTF, j’y ai sérieusement pensé depuis longtemps, mais je n’ai guère voulu partir au milieu des jours sombres qu’a traversés notre football avec notamment ce passage à vide monstre enduré par notre équipe nationale. Quitter le navire, me dérober à mes responsabilités n’ont jamais été mon credo dans la vie. Maintenant que la donne a diamétralement changé, je pense qu’il est temps que j’aspire au repos du guerrier », a assuré le dirigeant tunisien dans la presse locale.