Tunisie : Mâaloul jette l’éponge

Nabil Mâaloul à la tête de la Tunisie, c'est déjà terminé. Moins de 7 mois après on arrivée comme sélectionneur des Aigles de Carthage, l'ancien entraîneur de l'Espérance de Tunis a annoncé qu'il quittait ses fonctions à l'issue de la défaite de la sélection nationale face au Cap Vert, synonyme d'élimination de la course au Mondial 2014. “Nous étions dans un jour sans. Rien n'a fonctionné face au Cap Vert. Les joueurs cadres n'ont pas répondu présents et je ne veux pas citer des noms parce que je les respecte. Je ne sais pas ce qui s'est passé. C'est le peuple qui est le plus déçu. L'adversaire était meilleur que nous aujourd'hui“, a notamment confié le technicien en conférence de presse, avant de poursuivre : “C'était mon dernier match avec l'équipe nationale. Je ne vais pas chercher d'excuses et je suis loin de tout ça. Je suis, avec les joueurs, les seuls responsable de cet échec.

Tunisie : Mâaloul jette l’éponge
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.