Plus de peur que de mal pour Wahbi Khazri. Touché à la cheville et sorti sur civière dimanche après 17 minutes de jeu en match amical contre l’Egypte (0-1), le milieu offensif souffre d’une « entorse bénigne » a fait savoir le médecin de la sélection tunisienne, Souheil Chemli, sur le site de sa Fédération. La participation de l’ancien Bordelais à la CAN 2017 n’est donc pas remise en cause.