Né en France d’un père tunisien et d’une mère algérienne, Saphir Taïder ne sait toujours pas avec quelle sélection il veut jouet. Sélectionné en U18 puis U19 de France, le milieu de Grenoble n’a encore tranché. « Je n’ai pas encore entamé cette réflexion. Là, je suis international français chez les jeunes. Je ne m’occupe donc pas de ça pour l’instant », explique celui dont le frère, Nabil, porte les couleurs des Aigles de Carthage depuis 2004. Le joueur courtisé cet hiver par L’AS Saint-Etienne et la Fiorentina va finir la saison à Grenoble, mais espère rejoindre les Verts en fin de saison explique t-il dans une interview à footmercato.