Si certains pensent que l’élimination des grosses sélections (Nigeria, Cameroun, Algérie, Egypte, Afrique du Sud…) peut dévaluer la CAN 2012, Sami Trabelsi, le sélectionneur de la Tunisie, n’est pas de cet avis. D’ailleurs, la compétition n’en sera que plus dure pour le patron des Aigles de Carthage. « Mis à part l’Egypte, je pense que l’élimination du Cameroun ou du Nigeria n’est pas si surprenante que ça étant donné leur rendement. Ceci ne veut pas dire que nous aurons la tâche facile. Il faudra composer avec le Sénégal, le Ghana ou la Côte d’Ivoire. Le niveau reste très élevé« , a expliqué le technicien tunisien en conférence de presse.